Bienvenue 



  Version imprimable
      Recherche     
Allergies aux acariens

Qu'est-ce qui se passe ?
Le test que nous avons effectué s'est révélé être positif pour les acariens.  Vous/votre enfant souffrez donc soit d'une allergie déclarée aux acariens (asthme, rhinite) ou vous/votre enfant êtes à risque de développer une allergie aux acariens.

Les acariens sont de minuscules animaux invisibles à l'œil faisant partie de la famille des araignées.  Ils se trouvent principalement dans la chambre à coucher, et en particulier dans le matelas et la literie.  Les allergies sont provoquées par des protéines se trouvant dans les déjections des acariens. Les conditions suivantes favorisent la croissance des acariens : 

Une température supérieure à 20°C
Un degré d'humidité supérieur à 60%
Une chambre mal aérée
La présence de nids à poussière (moquette épaisse, tentures, peluches en grands nombres dans le lit de l'enfant)


Comment faire pour se protéger ?
Les mesures suivantes sont efficaces pour diminuer le nombre d'acariens dans votre environnement :

Passer l'aspirateur 1 à 2 x p/semaine.  Dans ces conditions les moquettes et les tapis ne doivent pas absolument disparaître. 
Aérer la chambre 2 x p/jour toute l'année, au minimum 2 x 10 minutes.  Lors de la période de chauffage, température entre 18° et 20°C. 
Si un humidificateur est nécessaire, régler l'hygrostat au maximum à 50%. 
Eviter les plantes dans la chambre.
Garder une ou deux peluches lavables, dans le lit de l'enfant.
Mettre une housse anti-acariens sur le matelas. Les housses anti-acariens efficaces sont distribuées par des magasins spécialisés et coûtent Sfr. 200.- ou plus.   Vérifiez avec votre caisse maladie si une participation est prise en charge par une éventuelle assurance complémentaire. 
Laver les draps, taies d'oreiller et fourre de duvet 1 x p/semaine à 60°C (les acariens sont tués à partir de 60°).
Laver les oreillers et le duvet/couverture toutes les 6 à 8 semaines à 60°C. S'ils ne peuvent être lavés, envisager l'achat de fourres anti-acariens pour le duvet et les oreillers.
Les sprays anti-acariens (Acaricides) sont efficaces pour une courte durée de temps et peuvent être employés dans des cas précis comme appoint aux mesures précédemment énumérées. 
Les aspirateurs spéciaux et les filtres à air ne sont que peu efficaces, les allergènes d'acariens ne restant pas en suspension dans l'air. 

Et si ça ne marche pas ?
Lorsque ces mesures ne sont pas efficaces, et après discussion avec le médecin, une désensibilisation aux acariens peut être envisagée chez certains patients.  

Remarque importante
 

Cette feuille est un complément à l’information donnée par
votre médecin lors d'une consultation. 
Interprétée de manière isolée, elle pourrait conduire à des mesures inadéquates.
Si vous avez des questions, nous sommes à votre disposition pour y répondre.

Pour en savoir plus : 

Nouvelle édition 2013 "J’ai envie de comprendre les allergies" par Suzy Soumaille avec la collaboration du Pr Ph. Eigenmann, Edition Médecine & Hygiène, Genève

"Quels conseils donner aux apprentis allergiques" par Dr D. Olgiati-Des Gouttes et Dr M.-A. Boillat

"J’ai envie de comprendre les allergies" par Suzy Soumaille avec la collaboration du Dr Ph. Eigenmann, Edition Médecine & Hygiène, Genève

 


Texte mis à jour le 25/06/2013